Projet d’inclusion socio-économique pour les femmes vulnérables en Arménie

Projet d’inclusion socio-économique pour les femmes vulnérables en Arménie

Immédiatement après la fin de la guerre de 44 jours en Artsakh et tout au long de l’année 2021, la Fondation Arménienne pour le Développement Durable, en coopération avec ses partenaires, a fourni une assistance à plus de 1 000 personnes déplacées d’Artsakh, ainsi qu’aux familles de 50 militaires tués lors de la guerre.

Préoccupée par la situation socio-économique des familles vulnérables victimes de la guerre, la Fondation Arménienne pour le Développement Durable, en partenariat avec la Fondation caritative Saint Sarkis Charity Trust et l’Association Arménienne d’Aide Sociale, lance un nouveau projet d’inclusion socio-économique qui a démarré en janvier 2022.

Le projet comprend les phases suivantes :

« Phase de démarrage » au cours de laquelle les participantes acquerront des connaissances de base du marché de travail et des compétences entrepreneuriales, ce qui aidera par la suite à faciliter leur transition vers la phase de formation professionnelle ou de création d’entreprise.

« Formation professionnelle et phase d’orientation », au cours de laquelle les participantes acquerront un nouveau métier ou perfectionneront leurs connaissances afin de trouver un emploi ou de créer une petite entreprise dans le futur. En parallèle des formations, les participants recevront également des conseils individuels spécifiques au secteur d’activité.

« Phase de création d’entreprise », au cours de laquelle les participantes présenteront leurs idées d’entreprise, pourront élaborer un plan d’affaires et prétendront à une subvention pouvant aller jusqu’à 1 500 000 AMD.Les projets soumis seront examinés et évalués par la commission de la Fondation Arménienne pour le Développement Durable. La commission a le droit de rejeter ou d’approuver les projets soumis. Les projets financés seront suivis pendant 6 mois.

Dans le cadre du projet il est prévu de financer 30 formations  et la création de 15 microentreprises.

Facebook
Instagram
LinkedIn
YouTube
Twitter