Sourds, un dialogue possible. Centre de formation et d’intégration sociale des personnes sourdes et malentendantes

Sourds, un dialogue possible. Centre de formation et d’intégration sociale des personnes sourdes et malentendantes

Le Centre « Dialogue » a été fondé à l’initiative du « Centre de formation et intégration sociale pour les personnes sourdes et malentendantes» en 2008.

Dans le but de réintégrer les personnes sourdes et malentendantes dans la société, les services de formation et d’intégration sociale du Centre « Dialogue » ont offert une assistance juridique et psychologique, ont organisé des formations d’alphabétisation  et de langages gestuelles.

Activitiés:

  • La proposition législative relative à l’autorisation des personnes sourdes et malentendantes pour obtenir un permis de conduire a été élaborée, soumise au gouvernement de la RA et a été approuvée.
  • La recommandation législative sur la reconnaissance de la langue des signes arménienne a été soumise au gouvernement de la RA et adoptée par le Parlement.
  • Les procédures d’octroi de licences aux interprètes de la langue des signes ont été élaborées, soumises au gouvernement de la RA et approuvées par le ministère de la Justice de la RA.
  • Le module pédagogique et le manuel sur la formation des interprètes de langue des signes arménienne ont été développés et diffusés.
  • L’éducation non formelle est devenue accessible aux personnes sourdes et malentendantes par la formation de formateurs qui maîtrisent la langue des signes arménienne.
  • Plus de 800 bénéficiaires enregistrés

Résultats:

  • 2320 services d’accompagnement
  • 1068 séminaires en langue des signes
  • 300 personnes ont participé à des formations en langue des signes
  • 219 formations professionnelles pour les sourds
  • 875 réunions menées par les travailleurs sociaux
  • 871 réunions menées par les psychologues
  • 885 consultations juridiques
  • Le film « Deux chemins » sur les personnes sourdes a été tourné avec un prix spécial de l’«Abricot d’or»

Le projet a été financé par l’Union européenne et cofinancé et mis en œuvre par l’Association Arménienne d’Aide Sociale (AAAS).

Le projet Dialogue se poursuit …

Titre du projet : Centre Dialogue

Organisation: Fondation Franco-Arménienne pour le Développement

Durée: Depuis 2 janvier 2008 jusqu’au janvier 2016

Lieu: Erevan, RA

Les activités principales sont l’accompagnement et la traduction pour les sourds et l’organisation de cours de langue des signes américains et arméniens par des professionnels expérimentés. Les formations en langue des signes ont été  prévues trois fois par semaine avec une durée de 2 heures pour un groupe de 6 à 10 personnes pendant 6 mois. Il faut noter que les cours de formation comprennent des cours pratiques et informatifs. Outre les cours éducatifs, il existe également des échanges d’expériences et de discussions afin d’assurer l’information nécessaire à la protection des droits des personnes sourdes.

En apprenant la langue des signes arménienne, les personnes sourdes et malentendantes ne sont plus marginalisés du monde extérieur, ils peuvent communiquer avec d’autres personnes sourdes partout dans le monde et ont également accès à l’information nécessaire par internet. En outre, le Centre organise des discussions internationales en ligne avec les sourds qui maîtrisent la langue des signes américaine.

En ce qui concerne les services d’accompagnement, il y a un calendrier spécial sur une base hebdomadaire afin que l’interprète soit disponible pour accompagner les sourds dans des problèmes d’administration ou de protection. Deux personnes sur une base rotative assurent cette position et soutiennent les sourds.

Facebook
Instagram
LinkedIn
YouTube
Twitter